Connaitre les caractéristiques de l’Outrage 330

Le nouveau coque open de Boston Whaler, Outrage 330, est présenté au Nautic de Paris. Le 330 remplace le fameux 320 Outrage qui a connu un franc succès en France. Mais il arbore pratiquement les mêmes caractéristiques que le 350 et le 370. Ce qui le distingue en premier c’est son cockpit et sa carène totalement nouveaux. Le modèle comprend un bain de soleil, un grand coffre de rangement, un leaning-post et une porte latérale.

L’Outrage 330 affiche aussi une coque en V profonde et propose une conduite confortable et lisse avec une manœuvrabilité incomparable. Ses moteurs Mercury délivrent une puissance 300 cv. Aussi, on trouve différentes options pour la pêche.

Au milieu du 330, il y a une console centrale. Le tableau de navigation est à la pointe de la technologie. L’affichage favorise un contrôle intuitif et simple des moteurs hors-bords. Les repose-pieds sont moulés dans la console, ce qui accentue davantage le confort.

Sur la console se trouve un compartiment principal doté de toilette VacuFlush ainsi qu’un hublot blindé. La console centrale favorise une circulation autour du bateau. Une grande banquette se trouve sur le devant. Elle est également munie d’accoudoirs télescopiques et propose une vue sur la mer. En dessous de cette console, il y a un grand coffre permettant de ranger les gros matériels.

Sur l’espace salon, il y a une banquette en U. Elle peut y stocker les cordes, les serviettes ou des gilets de sauvetage. Des portes-cannes sont encastrées dans la coque.

Le cockpit du Boston Whaler est conçu pour favoriser le confort et la fonctionnalité. Une banquette convertible est installée derrière les sièges sur la console de pilotage. Cet espace peut contenir 151 l de vivier.

Outre ces caractéristiques, on trouve des équipements additionnels : banquette arrière convertible, table de cockpit en teck, 189 l de vivier derrière la banquette arrière… Aussi, le cockpit comprend une porte de plongée à bâbord qui permet de simplifier l’accès au quai.

Créée en 1958, Boston Whaler conçoit des runabots insubmersibles, des bateaux dotés de console centrale et des croiseurs. Située en Floride, l’entreprise se sert d’une méthode de conception en mousse permettant d’avoir une meilleure durabilité. La gamme Outrage est connue pour sa stabilité, sa douceur, son confort et sa manœuvrabilité facile.

‘Un plus Une’, le nouveau film de Claude Lelouch

Proposant délicatesse et fantaisie, le nouveau film de Claude Lelouch nous parle de ses amours et des complications qui vont avec.

Lelouch nous propose un ‘remake’ de ‘Un homme et une femme’, Palme d’or à Cannes en 1966. En effet, le titre nous évoque déjà que ‘Un plus Une’ semble proposer la même idée. Il s’agit de ne pas faire une ‘union’, mais de montrer un accompagnement entre deux personnes opposées, affirme le réalisateur.

 

Un contenu différent

En réalité, le contenu est très différent. Effectivement, on y rencontre l’exubérance infantile d’Anna interprétée par Elsa Zylberstein et l’éloquence égocentrique d’Antoine incarné par Jean Dujardin. Le film nous raconte l’histoire d’un compositeur de musique de film, Antoine Abeilard, qui va en Inde pour proposer une autre version de ‘Roméo et Juliette’. Il prévoit d’épouser une jeune musicienne, jouée par Alice Pol, qui doit le rejoindre d’ici peu.

Quand l’ambassadeur, interprété par Christophe Lambert, l’invite à un diner, il s’assoit près d’Anna, l’épouse de celui-ci. Elle se confie à Antoine en disant qu’elle n’arrive pas à enfanter et qu’elle veut aller sur les berges du Gange pour solliciter Amma afin de réaliser son rêve. Antoine qui est tombé sous son charme décide de l’accompagner.

 

L’amour et les complications qui vont avec

Dans ce film, Lelouch évoque l’amour et les complications qui vont avec. Il propose un personnage égocentrique invétéré. Et c’est plutôt réussi avec le charme canaille qu’affiche Dujardin. Sur ce long métrage, on ne retrouve plus Jean-Paul Belmondo. Toutefois, on constate que sa complice propose des répliques qui tombent parfois à plat.

Pour Christophe Lambert, on retrouve sa façon de jouer traditionnelle. À la fin du film, il se demande pourquoi l’amour est l’unique moyen de face au chagrin.

 

Des moments de grâce

Le film nous montre quelquefois des phrases et des scènes déconnectées : la mine décampée d’Anna quand un sage se martyrise rituellement, l’humour régressif d’Antoine… Cela dit, le film propose de bons moments de grâce. On peut voir des images incroyables de l’Inde, des clichés naturels, des éclairages et des successions de plans fixes permettant de combiner le réel et le rêve…

Cyprien et Norman restent en haut de la liste sur Youtube France

Dans l’Hexagone, les vidéos de Cyprien et Norman sont ceux qui ont été les plus visionnées sur Youtube.

Le mois de décembre est celui des rétrospectives. Ainsi, comme chaque année, Youtube émet le classement des champions en matière de vidéo les plus regardés. Pour la France, ce sont toujours les vidéos de Cyprien et Norman qui sont en tête (hors clips musicaux). Cyprien, avec ‘Technophobe’, a acquis 16 millions de vues. Pour sa part, Norman obtient 15 millions de vues avec son ‘hommage’ à Assassin’s Creed. Déjà au sommet du classement l’année dernière, les deux humoristes surpassent Mister V avec ‘Avoir un gosse’.

En outre, ce classement est dominé par des youtubers à l’image de Woop, Antoine Daniel, Squeezie, le Rire jaune et Natoo. Mais, on y retrouve 2 bandes dessinées, dont Pat-patrouille et T’choupi.

 

Les clips vidéo les plus visionnés

La musique offre aussi des audiences incroyables. Ainsi, les 10 clips les plus regardés sur la plateforme en France sont :

  • Major Lazer (Lean on)
  • Kendji Girac (Conmigo)
  • Soprano (Clown)
  • Wiz Khalifa (See you again)
  • Nekfeu (On verra)
  • Ellie Goulding (Love me like you do)
  • Maitre Gims (Laisser passer)
  • Alonzo (Normal)
  • Niska (Freestyle PSG)
  • Adele (Hello)

En tout, ces vidéos ont engrangé près de 4 milliards de vues, soit pratiquement le double de l’année dernière.

 

La vidéo la plus regardée dans le monde

Dans le monde entier, la vidéo la plus regardée (outre les clips musicaux) est celle d’une chorégraphie que des fillettes effectuent sur la chanson Watch Me. Elle a été regardée 115 millions de fois. Elle est succédée par la publicité du jeu ‘Clash of clans, Revenge’. Et en troisième place, on trouve la vidéo de RomanAtwood. Du côté des clips musicaux, See you Again de Wiz Khalifa dépasse le milliard de vues.

Coldplay accepte finalement l’offre de Spotify

Le groupe britannique proposera son nouveau disque ‘A Head Full of Dreams’ sur la plateforme de musique Spotify.

Si Coldplay a toujours fait partie de l’un des rares groupes qui n’ont pas cédé à Spotify, il a changé sa position. Selon le leader mondial de musique en ligne, le septième album du groupe, qui peut être le dernier, sera finalement accessible sur sa plateforme dès vendredi.

 

La technique du windowing

En 2014, Coldplay avait déjà attendu plus de 4 mois afin que son dernier opus baptisé ‘Ghost Stories’ puisse être disponible sur les plateformes de streaming. Il s’agit d’une technique, appelée ‘windowing’, qui vise à augmenter les ventes.

Toutefois, Spotify, avec ses 75 millions d’utilisateurs, a été contraint de subir les critiques de plusieurs groupes. En effet, l’entreprise suédoise propose gratuitement du contenu à ses utilisateurs en échange de publicités. Seuls 20 millions d’abonnés payent pour ne pas recevoir ces dernières. En outre, Coldplay a également proposé son nouveau disque sur d’autres plateformes payantes (Tidal, Apple Music…).

 

Seuls quelques artistes résistent

Actuellement, la plupart des grands artistes proposent leurs disques sur les plateformes de musique. Mais il existe quelques-uns qui refusent encore ce genre de pratique comme Adele qui n’a pas accepté de publier en streaming son dernier disque ‘25’. Selon les spécialistes, cet album est l’un des meilleurs succès commerciaux durant ces dernières décennies. Cela montre bien que le succès peut toujours se faire à partir des canaux traditionnels.

La chanteuse pop Taylor Swift a également retiré ses morceaux sur Spotify en dénonçant la maigre compensation proposée par l’entreprise. Celle-ci a réfuté les accusations en affirmant qu’elle avait versé plus de 3 milliards USD aux auteurs et labels. La chanteuse s’est ensuite orientée vers Apple Music.

 

Une nouvelle stratégie pour Spotify

D’après un article publié sur ‘Wall Street Journal’, le géant de la musique en ligne donnerait le droit aux artistes de proposer uniquement leur travail aux abonnés payants. Cette stratégie est encore en phase de test afin de connaître les conséquences d’une telle initiative au niveau des abonnements et de la fréquentation de la plateforme gratuite.

Par ailleurs, Spotify a annoncé qu’elle ne changerait pas son modèle (gratuit et payant). Pour le nouvel album de Coldplay, le site a affirmé qu’il sera accessible aussi bien pour les membres qui n’ont souscrit à aucun abonnement qu’aux abonnés.

Polnareff fait son grand retour avec une tournée et un album

8 ans après son ‘Ze (re)Tour’, Michel Polnareff nous revient avec un nouvel album et une tournée au printemps 2016.

Les fans attendaient impatiemment son come-back. Depuis plusieurs semaines, le chanteur donnait des indices sur les réseaux sociaux concernant son grand retour. Âgé de 71 ans, Polnareff officialise son nouvel album, 25 ans après la sortie du dernier. Le chanteur a avoué que l’enregistrement de ce nouveau disque lui a pris 15 mois. Selon certaines rumeurs, ce nouvel album comprendra 3 morceaux instrumentaux et 7 à 9 chansons.

 

Une tournée en 2016

Si la sortie de cet album était prévue en 2014, ce sera finalement le 30 avril prochain qu’il sera disponible. Il s’accompagne d’une tournée dénommée ‘Demain matin’ au printemps 2016. Le tour commencera à Épernay, puis se poursuivra à Bercy (7, 8, 10 et 11 mai). Après, le chanteur sera présent aux festivals d’été avec un passage aux ‘Vieilles Charrues’ (15 juillet). Une tournée automne-hiver est également prévue dans les Zénith. La vente de billet commencera le 11 décembre à 10 h.

Depuis 1990, Polnareff n’a sorti qu’une seule chanson inédite (Ophélie flagrant des lits), malgré qu’il ait donné plusieurs concerts. Le chanteur n’a pas donné davantage de précisions sur ses nouvelles compositions. Jusqu’à la sortie de son nouveau disque, les fans devront se contenter de l’exposition ‘PolnaExpo’ qui se tient au musée MuPop à Montluçon.

L’art d’Hergé : une critique de Pierre Sterckx sur l’histoire de Tintin

Mort en mai, le belge Pierre Sterckx a fait une critique sur l’univers de Tintin et d’Hergé dans un ouvrage intitulé « L’art d’Hergé ». Cet ami proche d’Hergé et spécialiste de son œuvre a collaboré avec Gallimard et les éditions Moulinsart, à partir des archives du Musée Hergé à Louvain-la-Neuve en Belgique.

Les pages ont démontré son évolution depuis ses débuts jusqu’à sa fameuse ligne claire. En observant attentivement les cases des albums de Tintin, on pourra constater qu’ils comprennent un pur joyau graphique. Afin de mieux les accentuer, Pierre Sterckx a fait un agrandissement sur quelques cases, et surtout en ce qui concerne le Lotus bleu de 1936, qui est l’album estimé comme le premier chef-d’œuvre d’Hergé.

Aussi, on trouve des illustrations commentées de Tintin où l’on aperçoit des dessins de mode ou des reproductions d’affiches publicitaires qu’Hergé a imaginés dans les années 1930. Ils montrent le sens de l’épure du grand dessinateur belge. Ces 24 albums ont été le sujet d’analyse et de décortication, même que tous les principaux personnages des aventures de Tintin sont représentés avec des détails.

Hergé admirait quelques peintres

Pierre Sterckx déclare qu’Hergé n’a jamais voulu de couleurs alors que son éditeur le lui a toujours demandé, et qu’il a consenti à contrecœur. Mais il ne faut pas oublier que la première aventure de Tintin en 1942, publiée en couleur, est un chef-d’œuvre chromatique. En effet, le mariage des couleurs qui y était établi est tel de celui des grands peintres de la Renaissance depuis Giotto.

Hergé a démontré sa passion pour l’art moderne dans la dernière partie du livre. Pendant environ 20 ans, il a collaboré avec Pierre Sterckx dans l’évolution de son art. Ce dernier a confirmé qu’ Hans Holbein le Jeune, Ingres et Joan Miro étaient les sources d’inspiration d’Hergé.

Les faits y correspondant ont été démontré par le critique belge, notamment la toile de Miro (Intérieur hollandais I) dont une reproduction décorait les murs du bureau professionnel d’Hergé, ainsi que la case géante dans Tintin au Tibet où en se réveillant, il crie Tchang.

Hergé était un collectionneur et détenait des œuvres de Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Jean Dubuffet, et Lucio Fontana.

Ce mois de novembre, l’œuvre d’Hergé fera encore parler de lui par le biais de la publication du Feuilleton Intégral. Ce dernier est une collaboration avec Casterman et les éditions Moulinsart. Le but est de faire une présentation des versions originales des Aventures de Tintin, de Quick et Flupke et de Jo et Zette. En somme, il y aura 12 volumes d’environ 500 pages. Aussi, le matériel graphique utilisé sur les couvertures, les illustrations annexes, et les bandeaux-titres seront encore sur les aventures en format original.

Chaque ouvrage comprendra des postfaces avec des documents inédits et signés par Jean-Marie Embs, Philippe Mellot et Benoît Peeters. Ils font partie des meilleurs spécialistes de l’œuvre d’Hergé.

Source : AbsolutGraphic.com, agence graphisme Lyon